Les 7 principes du management de la qualité

Les 7 principes pour la mise en place d'un système de management de la qualité selon les normes iso 9000. Ces principes permettent d'orienter et de contrôler une entreprise, un service en matière de Qualité et constitue une base minimum pour instaurer une dynamique d’amélioration continue des performances.

1) L'orientation client 
La satisfaction des clients est la base même de tout système de management de la qualité. L'écoute et la compréhension de leurs besoins, présents et futurs est indispensable pour satisfaire leurs exigences et d'aller au-devant de leurs attentes. L'orientation client se traduit par la mise en place d'un véritable processus de communication avec eux, une analyse prospective de leur besoin, une évaluation régulière de leur niveau de satisfaction et le traitement de leurs réclamations.

2) Le Leadership
Dans tout système de management de la qualité, la direction doit déterminer clairement ses orientations stratégiques et créer les conditions pour que le personnel puisse pleinement s'impliquer. Pour cela elle doit montrer l'exemple et son réel engagement, définir des objectifs motivants et créer des valeurs partagées.

3) L'implication du personnel
Le personnel est le cœur même d'une entreprise et donc l'un des maillons principaux pour tout système de management de la qualité. Son implication est indispensable pour qu'une entreprise puisse progresser. Il est important de faire comprendre à chacun son rôle et son importance, de les responsabiliser, de mettre en place des méthodes pour les valoriser dans leur implication.

4) L'approche processus
Tout système de management de la qualité nécessite une approche processus. Celle-ci consiste, entre autre, à déterminer les processus de l'entreprise, leurs interactions et des critères de surveillance. Sur cette base, il sera possible de piloter chaque processus, d'analyser leurs performances, de faire des propositions d'amélioration et de les mettre en oeuvre afin de contribuer aux objectifs stratégiques de l'entreprise.

5) Amélioration
L'amélioration est essentielle pour qu'un organisme maintienne ses niveaux de performance actuels, réagisse aux changements de ses conditions internes et externes et crée de nouvelles opportunités.

6)  Prise de décision fondée sur des preuves
Les décisions fondées sur l'analyse et l'évaluation des données et des informations sont plus susceptibles de produire les résultats souhaités.
La prise de décision peut être un processus complexe et implique toujours une certaine incertitude. Elle implique souvent plusieurs types et sources d'entrées, ainsi que leur interprétation, qui peut être subjective. Il est important de comprendre les relations de cause à effet et les conséquences involontaires potentielles. Les faits, les preuves et l'analyse des données conduisent à une plus grande objectivité et une plus grande confiance dans la prise de décision.

7) Management des relations avec les parties intéressées
Pour un succès durable, l'organisme gère ses relations avec les parties intéressées, telles que les fournisseurs. Les parties intéressées influencent la performance d'un organisme. Un succès durable est plus susceptible d'être atteint lorsqu'il gère les relations avec toutes ses parties intéressées afin d'optimiser leur impact sur ses performances. La gestion des relations avec ses réseaux de fournisseurs et de partenaires revêt une importance particulière.